Un peu d’histoire …

A TOURNEFEUILLE, 1961 fut une année décisive pour son activité culturelle : sous l’impulsion de Robert PAILHE, l’École de Musique était créée et -peu après- un ensemble Batterie-Fanfare présentait ses premiers programmes. En Janvier 1965, cet intrépide Robert dotait l’école et son ensemble musical d’un Statut d’Association Loi 1901 ; en 1978, l’École de Musique devenait une École Municipale : elle avait déjà une certaine importance ! Alors, en 1984, l’ensemble musical adoptait le statut de SOCIETE MUSICALE DE TOURNEFEUILLE (SMT) qui devait se consacrer uniquement à la pratique instrumentale et à l’organisation d’activités musicales. 1965 est donc devenue la date de référence de la SMT.

C’est une société relativement jeune me direz-vous ! Pas tout à fait car en réalité à TOURNEFEUILLE la pratique musicale -sous diverses formes- est plus que centenaire ! En effet, vers 1870, un ensemble musical -une clique ou fanfare- aurait animé la cérémonie du centenaire de l’église Saint-Pierre, reconstruite en 1770 avec son clocher mur caractéristique. Cette formation aurait participé à des concours nationaux comme l’attestent des diplômes. Les activités de cette formation devaient cesser entre les deux guerres mondiales, puis un Groupe Artistique proposait des spectacles de théâtre avec musique jusqu’en 1946/1947. Puis nouvel arrêt, jusqu’en 1961,

Au delà des dates, dès 1961, la fanfare proposait une activité musicale et culturelle dans notre commune et participait déjà aux cérémonies commémoratives. Sous l’impulsion de jeunes musiciens, la fanfare évoluait en Orchestre d’Harmonie, celui qui fête aujourd’hui le cinquantenaire de sa Société.

Soucieuse de mieux servir la Musique, la SMT organisait en 1984 son premier MARS MUSICAL, un événement musical unique dans notre région. Idée généreuse et ambitieuse, manifestation culturelle et artistique animée par une société composée de musiciens amateurs, ce véritable festival de musique s’était fixé pour but de faire connaître et aimer tous les genres de Musique. Conscient des traditions de la Musique populaire, le MARS MUSICAL devait également présenter des prestations toujours appréciées des Ensembles de l’École Municipale de Musique et de ses Professeurs, de l’Orchestre d’Harmonie. Alors, durant seize années, à chaque printemps, la SMT s’animait et -au carrefour du Classique et du Jazz- proposait une programmation souvent originale, toujours de qualité.  Elle devait s’assurer au cours de ces années la participation d’ensembles musicaux de renommée nationale et internationale: Le BIG BAND 31 et l’Orchestre Symphonique du Conservatoire, les Solistes de l’Orchestre du Capitole et le Quartet Guy LAFFITTE, le Quatuor de Saxophones TETRASAX et le Quatuor Christian ESCUDE avec Marcel AZZOLA, Michel BECQUET et le Quatuor de Trombones de PARIS, SENSAX avec Claude TISSANDIER puis la Musique de la Région Aérienne Atlantique, le TUXEDO BIG BAND et le Quintette de Cuivres EPSILON, le Quintette SÉRÉNADE avec Philippe SELLAM et Claude EGEA et le Quatuor de Saxophones DIASTEMA, le Quintet de l’ART et CALAMITY JAZZ avec Marc LAFERRIERE, l’Orchestre Baroque de MONTAUBAN, le Quatuor de Percussion de TOULOUSE. Après seize éditions, les dirigeants de la S.M.T. décidaient de suspendre l’organisation du MARS MUSICAL et, riche de cette expérience conduite avec audace et surtout avec passion, de s’investir dans de nouvelles formules musicales afin d’assurer à notre commune la permanence d’une activité musicale populaire de Qualité. Ainsi, notre Orchestre devait accueillir Laurent LE CHENADEC et l’Octuor BASSONS A TABLE, Sylvain PICARD et le Quatuor de tubas IN TUBA VERITAS, le Quatuor de cors 4ACORS, le tromboniste Fabrice MILLISCHER. Enfin, le piano fut particulièrement à l’honneur lorsque l’Orchestre accueillait Philippe MONFERAN qui proposait une interprétation magistrale de la célèbre RHAPSODY IN BLUE de Georges GERSHWIN.

L’Orchestre d’Harmonie a également enregistré deux CD (toujours disponibles!), avec le Quatuor DIASTEMA, puis avec le pianiste Philippe MONFERRAN.
Voilà donc plus de quarante ans que cet Orchestre se distingue par des programmes d’une grande richesse et audace, qu’il s’agisse d’illustrer le grand répertoire Classique, de défendre la musique de notre temps avec inscription au répertoire des grands noms du Jazz, de la Comédie Musicale ou de la Musique de Films. Enfin, notre formation participe aux cérémonies commémoratives à l’invitation de Monsieur le Maire et du Conseil Municipal et présente une prestation toujours appréciée.
Notre Société -et donc son Orchestre- a bénéficié depuis sa création du soutien maintes fois exprimé tant par les Maires que par les Conseils Municipaux successifs. Alors, sensibles à l’attention portée par les élus de notre commune et heureux d’accueillir un public toujours plus nombreux, rassemblant amateurs éclairés et néophytes sensibles à de nouvelles émotions, les Musiciennes et Musiciens de notre Orchestre manifestent une volonté forte de construire et de présenter une activité musicale originale et de qualité et de participer à la vie artistique et culturelle de notre commune.
Dirigé dès sa création par le jovial -mais ferme !- Robert PAILHE il est -depuis 1982- dirigé et animé par Claude PUYSSEGUR, grand maître du tempo et des nuances.

histoire-clarinette

 

 

 

 

h00